accordsdéveloppement durableInformations

TotalEnergies et l’Université Technique du Danemark créent un centre d’excellence dans les énergies décarbonées

A l’occasion de son déplacement au Danemark, Patrick Pouyanné a signé avec le Président de l’Université Technique du Danemark (DTU) un accord portant sur la création du DTU-TotalEnergies Excellence Centre of Clean Energy. Ce centre de recherche d’excellence visera notamment à développer des solutions énergétiques fiables, rentables et à faibles émissions, à améliorer l’intermittence des énergies renouvelables et à accélérer la décarbonation d’installations industrielles.

Situé à Risø, à l’ouest de Copenhague, ce nouveau centre sera hébergé au sein des locaux de la DTU, qui est, entre autres, reconnue pour être à la pointe de la recherche sur l’éolien offshore, ouvrant ainsi la voie à des synergies avec les activités de TotalEnergies qui développe d’ores et déjà un portefeuille mondial de projets éoliens en mer d’une capacité totale de plus de 11 GW (3/4 d’éolien fixe et 1/4 d’éolien flottant).

Le DTU-TotalEnergies Excellence Centre of Clean Energy aura 3 missions principales :

La construction d’une plateforme électrique hybride de nouvelle génération

Ce pilote, adossé à la centrale électrique de Risø, permettra de tester différents systèmes permettant d’optimiser la production d’énergie éolienne avec du stockage par batteries et de la production d’hydrogène vert. Les données scientifiques issues de ce pilote seront exploitées dans le cadre des programmes de recherche.

La formation multi-énergies des collaborateurs

La formation est un levier indispensable pour réussir la transformation de TotalEnergies en une compagnie multi-énergies. La DTU accompagnera la formation des collaborateurs par le biais de cours de master en ligne et de formations sur-mesure sur l’électricité et les énergies propres.

Des collaborations de recherche

Les chercheurs et ingénieurs de TotalEnergies collaboreront avec les enseignants, les chercheurs et les étudiants de la DTU dans la cadre de programmes de recherche afin de développer conjointement des solutions technologiques en particulier sur les technologies éoliennes de prochaine génération et l’éolien flottant.

« Le Danemark compte parmi les pays les plus ambitieux et engagés sur les énergies propres. Depuis notre acquisition de Maersk Oil en 2018, nous y avons implanté notre centre technique en offshore conventionnel. Ce nouveau centre de recherche contribuera à la transformation de TotalEnergies en compagnie multi-énergies. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’expertise internationalement reconnue de la DTU dans les énergies renouvelables et tout particulièrement l’éolien offshore flottant, pour améliorer nos performances, expérimenter les technologies de demain et y former nos collaborateurs », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-Directeur général de TotalEnergies.

« En tant que partenaire de confiance pour les entreprises qui cherchent à accroître la durabilité du système énergétique, DTU est heureux d’entamer cette collaboration avec TotalEnergies. Notre partenariat sera fondé sur l’excellence scientifique et les nouvelles technologies clés, et j’espère qu’il constituera une plateforme pour une coopération encore plus étroite et de futures recherches sur l’énergie durable entre la DTU et TotalEnergies », a déclaré  Anders Bjarklev, président de la DTU.

Ce nouveau centre de recherche commun s’inscrit dans la démarche d’open-innovation de TotalEnergies qui s’appuie sur ses talents, ses infrastructures de recherche, ses sites pilotes mais aussi sur un réseau de centres de recherche à l’international, des start-up et des partenaires académiques de haut niveau. La R&D, en étroite collaboration avec notre pôle industriel et nos business, se positionne à l’avant-garde de la transformation de la Compagnie en consacrant 60% de son budget aux développements des nouvelles énergies et au développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page