climatInformations

Esri nommé leader dans le Rapport 2022 d’analyse du risque climatique par un cabinet de recherche indépendant

Aujourd’hui, les organisations utilisent des systèmes d’information géographique (SIG) modernes afin de mieux comprendre les risques causés par le changement climatique et d’agir en conséquence. Grâce à la cartographie, à l’analyse et à la visualisation permises par les SIG, les leaders peuvent peser le pour et le contre de leurs plans, minimiser les dommages aux actifs liés au climat, et prendre des décisions durables malgré l’incertitude environnementale. Esri, leader mondial des SIG comptant dans sa clientèle de nombreuses entreprises du Fortune 500 et des gouvernements du monde entier cherchant à améliorer leurs pratiques de développement durable, a été nommé par le cabinet de recherche indépendant Forrester dans son rapport intitulé The Forrester New Wave™: Climate Risk Analytics, Q4 2022.

Dans ce rapport, rédigé par Renee Murphy, analyste en chef, Esri a reçu une note remarquable, le plus haut score possible, dans neuf des dix critères d’évaluation, notamment « Traitement avancé des données », « Visualisation » et « Modélisation des menaces ».

D’après le rapport Forrester, Esri « offre une visualisation des données de pointe ainsi que des capacités de traitement avancées », et « la plateforme d’Esri est une passerelle entre les fournisseurs de données météorologiques (la NASA, le NCAR, la NOAA, etc.) et les activités commerciales ». Le rapport souligne que « si vous possédez des actifs physiques potentiellement menacés par le climat, Esri peut vous fournir les données et les processus à mettre en place pour viser les opportunités de résilience opérationnelle ».

« Pour nous, cette marque de reconnaissance de la part de Forrester met en lumière l’engagement à long terme d’Esri en soutien à nos utilisateurs cherchant à préserver l’environnement tout en bâtissant des organisations résilientes », a affirmé Jack Dangermond, fondateur et président d’Esri. « Les effets du changement climatique s’accélèrent et s’intensifient, il est donc d’autant plus important que les leaders adoptent une approche géographique pour aborder cette problématique fondamentalement mondiale. Notre mission consiste entre autres à contribuer à leur capacité à relever les défis de développement durable, armés des meilleures ressources technologiques. »

« Les effets du changement climatique sont de nature territoriale, et nous pouvons les observer s’étendre autour de nous partout dans le monde », a déclaré Dawn Wright, directrice scientifique de l’Esri. « La cartographie et l’analyse sont de plus en plus critiques pour cerner les risques posés par ces menaces, en particulier en association avec certaines zones géographiques. Nous sommes ravis de fournir ces outils pour accompagner les efforts planétaires de limitation du risque climatique. »

À propos d’Esri :

Esri, leader mondial du marché des logiciels de systèmes d’information géographique (SIG), de l’intelligence géospatiale et de la cartographie, aide ses clients à exploiter le plein potentiel des données et à améliorer leurs résultats opérationnels et commerciaux. Fondée en 1969 à Redlands, en Californie (États-Unis), Esri conçoit des logiciels qui sont déployés dans plus de 350 000 organisations à travers le monde et plus de 200 000 institutions sur le continent américain, en Asie-Pacifique, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, parmi lesquelles plusieurs sociétés du Fortune 500, agences gouvernementales, organisations à but non lucratif et universités. Esri s’appuie sur des bureaux régionaux, des distributeurs internationaux et des partenaires lui permettant de fournir un support local dans plus de 100 pays sur six continents. Forte de son engagement pionnier dans les technologies de l’information géospatiale, Esri conçoit les solutions les plus innovantes pour la transformation numérique, l’Internet des objets (IdO) et l’analyse avancée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page