Informationsorganisation

Racines de Demain : agence de communication à but non lucratif

Racines de Demain agence de communication (responsable) à but non lucratif qui investit l’intégralité de ses bénéfices dans des projets de transition écologique.

Allier éthique et image de marque.

Racines de Demain multiplie les recommandations stratégiques et créations pour des annonceurs qui prennent véritablement en compte l’impératif écologique et social accompagnant à la fois de grandes organisations, mais aussi de plus petites structures, parfois associatives. Decathlon, Quechua, Sea Shepherd, ou encore Zero Waste France, ils sont déjà nombreux à faire appel à l’agence, séduits par la sincérité de ses messages, l’éco-conception de ses moyens de communication, mais aussi par son modèle absolument unique en France… Le concept est simple. Chaque centime de bénéfice généré par l’agence est utilisé pour participer à la transition écologique. Et tout cela de manière extrêmement concrète.

Des recos, des récoltes !

Les projets écologiques de Racines de Demain sont nombreux… Le premier prend déjà vie depuis octobre 2021. Il s’agit d’un jardin pédagogique de 5000m2, situé à 30km Paris, à Champagne-sur-Oise, entièrement structuré par la permaculture, et sur lequel on peut apprendre à cultiver, découvrir les fruits et légumes bio, les acheter, se retrouver, participer à des ateliers, des séminaires, assister à des tables rondes et échanger sur des thématiques en rapport avec l’écologie. Lancement officiel prévu pour mars 2023…

Penser global, agir local…

Un jardin sur lequel on peut d’ores et déjà retrouver Lucas Petit, fondateur de Racines de Demain, grelinette à la main, préparant le sol pour son ouverture au public, quand il n’est pas en train de plancher sur la prochaine recommandation stratégique de l’agence, bien sûr… Après avoir travaillé en agence de publicité chez Carat, en ONG chez Frères des Hommes, avoir enseigné à Sup de Pub, l’ESP, l’EFAP, et bien d’autres écoles de communication, Lucas a décidé de se former à la permaculture auprès du Paysan Urbain et de créer sa propre agence pour la mettre au service de la transition écologique. Après deux ans d’activité, l’association compte désormais 5 collaborateurs permanents.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page