Informationsorganisation

Les Français et le chauffage cet hiver

L’hiver 2022 s’annonce difficile pour les Français, avec une menace planante de pénurie de gaz et de coupure d’électricité. Une situation tendue, dans un contexte inflationniste sans peu de précédents.

En 2018, Eni et IFOP avaient mené une première étude visant à en savoir plus sur les comportements, petits gestes et habitudes des Français quant à leur « consommation du chauffage ». En 2022, dans ce contexte énergétique difficile, Eni et IFOP relancent ce sondage et s’intéressent aux évolutions de comportements et de perception des Français depuis 2018. (Source et rappel méthodologique : Enquête nationale Eni – Ifop « Les attitudes et comportements des Français vis-à-vis du chauffage ». L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2500 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 octobre au 4 novembre 2022.)

Température intérieure idéale, podium des pièces où il doit faire chaud, petits gestes pour réduire la facture énergétique, travaux de rénovation énergétique, utilisation de chauffages d’appoint… les Français ont-ils changé leur rapport au chauffage depuis 2018 ? Comment réagissent-ils aux annonces gouvernementales et à la « règle des 19°C » ? Sont-ils de meilleurs élèves en matière d’économie d’énergie ?

On y apprend que les Français sont de plus en plus sensibles aux économies d’énergie, au point de réduire leur confort et ont un recours de plus en plus raisonné au chauffage. Coté rénovation énergétique, si l’engouement est important, la réalisation des travaux à court terme n’est pas prévue. Quant à la règle des 19°C… Alors même qu’elle est inférieure à la température idéale des Français, elle a su convaincre : 70% des Français sondés comptent bien appliquer cette consigne et 63% jugent cette déclaration justifiée.

Frédéric DABI, Directeur Général de l’IFOP indique : « Le message de la Première ministre, perçu comme légitime par une majorité de Français, est le signe d’une réelle prise de conscience collective. L’adhésion mesurée à la consigne des 19°C est en effet le corolaire d’un processus de plus long terme de progressive adoption de comportements destinés à réduire ses dépenses énergétiques. La crise énergétique annoncée pour cet hiver a en revanche accéléré ce processus, et renforcé de manière indéniable les habitudes de chauffage de son foyer qui avaient déjà été observées en 2018 ».

Benoît IGNACE, Directeur Général Adjoint d’Eni précise : « Si l’énergie a toujours été une préoccupation importante, la prise de conscience écologique couplée à la crise énergétique en ont fait un enjeu majeur pour les Français. Lancé en 2018, le sondage « ENI – IFOP, les français et le chauffage » permet de mieux comprendre le rapport des Français à leur consommation d’énergie et surtout d’y déceler les enjeux de demain. 

Cette nouvelle édition nous offre un nouvel éclairage sur la nécessité d’assister les Français sur les travaux d’efficacité énergétique car si près de 50% envisagent de réaliser des travaux d’amélioration énergétique, seuls 8% l’envisagent à court terme alors que c’est un levier majeur d’économies d’énergie… Il est urgent d’accompagner les consommateurs et c’est la mission que s’est donnée Eni depuis plusieurs années. »

En complément de cette grande vision nationale, l’enquête Eni – Ifop permet également d’observer les grandes typicités régionales, le chauffage n’échappant pas au phénomène de « frontières territoriales ».

A propos d’Eni Gas & Power France :
Créée en 1953, Eni est une société énergétique mondiale intégrée. Engagée dans la transition énergétique, Eni a pour objectif la neutralité carbone en 2050, notamment via le développement des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque…), des bornes de recharge électrique, de l’économie circulaire, ou encore de la capture et du stockage de CO2. Eni est par ailleurs labellisée médaille Gold par l’organisme Ecovadis pour sa politique RSE, et certifiée ISO14001 et ISO50001. Son ambition est de préserver la planète et promouvoir un accès à l’énergie efficace et durable pour tous. Avec plus de 10 millions de clients en Europe, Eni est un leader de l’énergie. Présent en France depuis 2003, Eni fournit électricité, gaz et services à l’ensemble des consommateurs : entreprises, administrations publiques et particuliers. Pour la cinquième fois consécutive, en 2022, Eni est élu « Meilleur fournisseur énergétique » par l’Institut marketing Inma Strat marketing, après consultation de 4500 consommateurs. En 2021, Eni a eu un chiffre d’affaires de 1,8 milliards d’euros en France.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page