développement durableInformations

84% des habitants d’Île-de-France estiment que la transition énergétique est un enjeu prioritaire

Selon une étude réalisée du 13 au 19 septembre 2022 par Viavoice pour le Crédit Agricole d’Ile-de-France, 3/4 des franciliens se sentent personnellement concernés par la transition énergétique. Pour les 2/3 d’entre eux, c’est d’abord pour des raisons écologiques, mais pour une part significative (34%), c’est en premier lieu pour les économies qu’ils pourraient en retirer surtout en cette période de crise énergétique marquée par la forte inflation des prix de l’énergie, combinée à la hausse des prix globale.

(Enquête réalisée en ligne du 13 au 19 septembre 2022, auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population francilienne âgée de 18 ans et plus.)

53 % des Franciliens souhaiteraient être accompagnés pour les aider à participer à leur niveau à la transition écologique

En dépit d’un sentiment d’implication dans le processus de transition énergétique, une minorité de Franciliens a l’impression de pouvoir agir fortement en faveur de cette transition (13 %). Face à ce constat d’impuissance, 53 % d’entre eux souhaiteraient être accompagnés pour les aider à participer à leur niveau à la transition écologique ; c’est particulièrement le cas parmi les jeunes Franciliens (68 %) et ceux ayant un projet de travaux (70 %). 18% des Franciliens aimeraient avoir une aide financière ou des conseils sur les aides et subventions et 13 % souhaiteraient avoir un diagnostic personnalisé.

Côté solutions, ils sont près de 9 sur 10 à juger que refaire les fenêtres et l’isolation des logements (publics et privés) seraient efficaces pour mettre en place la transition écologique, tout comme interdire l’éclairage nocturne des bureaux et magasins. Au niveau individuel, c’est le coût des mesures pour les foyers qui paraît être l’obstacle n°1, devant la difficulté à changer ses habitudes (54 %) et l’impression que les actions individuelles ne sont pas suffisantes (51 %).

Les travaux de rénovation, un levier important pour la transition énergétique

En termes de travaux d’aménagement des logements individuels, 37 % des Franciliens aimeraient réaliser des travaux de rénovation (isolation, chauffage ou aération) mais une large partie déclare ne pas avoir les moyens (21 % parmi les propriétaires de leur résidence principale, 22% parmi les propriétaires d’une résidence secondaire). Lorsqu’on leur demande pour quel type d’action ils souhaiteraient être conseillés en priorité, les Franciliens mentionnent les conseils relatifs à l’isolation de leur logement (47 %), à égalité avec l’apprentissage de toutes les solutions possibles.

Enfin, environ 20 % des propriétaires franciliens déclarent ne pas avoir les moyens de réaliser les travaux de rénovation énergétique qu’ils souhaiteraient faire.

Fort de ce constat, le Crédit Agricole Ile-de-France lance une offre « Prêt Travaux Verts » pour accompagner les Franciliens dans leur transformation durable.

Depuis le 6 octobre, les clients propriétaires qui souhaitent faire un geste pour la planète et réduire leur consommation énergétique peuvent être conseillés tout au long d’un parcours digital accessible à partir du portail client web dans leur projet de rénovation grâce à :

  • un autodiagnostic rapide de leur logement,
  • un audit énergétique du logement pour identifier les travaux à réaliser en partenariat avec la startup Ithaque,
  • le calcul du montant des aides gouvernementales et gestion de la partie administrative pour les percevoir ainsi que la validation des devis des artisans pour vérifier l’adéquation avec l’audit,
  • un financement adapté du projet.

L’offre « Prêt Travaux Verts » : une offre responsable qui s’inscrit dans le quotidien des Franciliens pour les aider à s’engager et à agir :

  • Pour qui ? Les clients propriétaires d’une résidence principale, résidence secondaire ou résidence locative et locataires (avec accord du propriétaire)
  • Quels biens ? Tous les types de logements qui nécessitent des travaux de rénovation énergétique

Quels projets ? Travaux ayant pour but de réduire la consommation énergétique du logement :

  • Systèmes de chauffage et de production d’eau chaude (chaudières hautes performances et systèmes thermodynamiques, systèmes de chauffage et de production d’eau chaude fonctionnant grâce à des énergies renouvelables)
  • Isolation des parois opaques (planchers bas, murs, toiture) et des parois vitrées (fenêtre, portes fenêtres)

Guy POYEN, Directeur Marketing et Digital Clients au Crédit Agricole d’Ile-de-France, souligne : « Ce Prêt Travaux Verts s’inscrit dans une démarche globale d’accompagnement de nos clients dans leur transition énergétique déjà initiée avec le Prêt Immo Durable il y a quelques mois. C’est une illustration concrète de notre démarche RSE et de notre raison d’être : « Agir chaque jour dans l’intérêt de nos clients et de notre territoire. »

À propos du Crédit Agricole d’Ile-de-France

Banquier-assureur fort de plus de 1,6 million de clients, le Crédit Agricole d’Ile-de-France est présent sur tous les marchés : particuliers, professionnels, PME, grandes entreprises, associations et collectivités publiques. Par nature lié à sa région, il a toujours pour ambition d’être utile à son territoire, d’une part par son rôle d’acteur économique majeur au sein d’une région au dynamisme exceptionnel, mais aussi à travers le soutien continu d’actions de proximité de ses 52 Caisses locales et de son fonds de dotation Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page