climatEcologieInformations

Pour Ma Petite Planète : agir pour l’environnement est l’affaire de toutes les générations

Lancée en 2020 par Clément Debosque, Mathilde Hébert et Christian Nallatamby, l’association Ma Petite Planète (MPP pour les intimes) est un jeu par équipe proposant des défis écologiques à réaliser pendant trois semaines en famille, entre ami.e.s et entre camarades de classe. En effet disponible en version Grand Public, le jeu existe également en version scolaire pour sensibiliser les jeunes générations de la maternelle au lycée !

40+ DÉFIS POUR AGIR POUR L’ENVIRONNEMENT

Embarqué.e.s par leurs enseignant.e.s, pendant trois semaines, les élèves apprennent, se sensibilisent et agissent ensemble pour l’environnement tout en s’amusant. L’objectif ? Réaliser un maximum de challenges autour de grandes thématiques environnementales comme : les déchets, la biodiversité, la mobilité, l’alimentation, les DIY, et bien d’autres encore ! Pour gagner, ils devront notamment valider les 40+ défis BONUS écolos le tout preuve à l’appui bien sûr !

Avec Ma Petite Planète, les élèves privilégient alors les petits trajets à pied ou à vélo et s’éduquent sur la mobilité douce. Ils découvrent de nouvelles saveurs en mangeant des légumes et fruits de saison parfois oubliés. Ils apprennent à réparer un objet soi-même ou recoudre un vêtement pour les inciter à l’économie circulaire. Ils font des câlins aux arbres ou écrivent des poèmes à la nature pour se reconnecter à elle et travailler sur la reconnaissance de ce qu’elle donne.

PLUS DE 73 000 ÉLÈVES ONT DÉJÀ RELEVÉ LE DÉFI

Depuis son lancement, Ma Petite Planète a déjà sensibilisé plus de 2909 classes et plus d’1M de défis écologiques ont été réalisés par la jeune génération ! Déjà présent dans tous les départements français, le jeu s’expatrie également au-delà des frontières puisqu’il est dorénavant disponible en anglais afin de permettre aux élèves du monde entier de rejoindre l’aventure.

En sensibilisant les élèves dès l’école et tout au long de leur scolarité, on les aide à appréhender le monde de demain et à intégrer des habitudes et aptitudes nécessaires pour la vie en société : le partage, la bienveillance, la sensibilité à la nature, la créativité, etc. De plus, on forme des ambassadeur.ice.s à la protection de la planète. Pour un.e enseignant.e qui embarque sa classe dans le jeu, c’est en moyenne 25 élèves qui jouent à l’école et à la maison. Imaginez la puissance d’un enfant qui alerte son parent sur sa consommation de plastique lors des courses après l’école ? La force de la jeunesse inspire les plus grand.e.s”, explique Clément Debosque, cofondateur de l’association.

Pour Ma Petite Planète, l’objectif est de devenir le jeu de référence sur le passage à l’action écologique. L’association souhaite notamment être proposée par l’Éducation Nationale à tous les établissements scolaires comme un projet pédagogique d’éducation à l’écologie afin d’accélérer le changement vers des pratiques plus responsables.

“IL N’Y A PAS D’AGE POUR SE SENSIBILISER À L’ÉCOLOGIE”

Pour MPP, la sensibilisation par l’action et le jeu, par les imaginaires et les récits, permettent notamment d’aborder des sujets en captant la concentration de l’enfant. Grâce au jeu, les élèves sont actifs et actives, apprennent à collaborer et anticipent leurs apprentissages comme un moment fun et divertissant. Au-delà d’une réponse aux objectifs de développement durable, Ma Petite Planète permet également le développement de compétences transversales pour les jeunes générations comme la motricité, l’expression, l’argumentation mais aussi l’écoute.

Dès petit, l’enfant découvre le monde dans lequel il évolue. Il teste, touche, goûte, observe. Les études et les acteur.ice.s de la protection de l’environnement le soulignent, l’expérience et le contact à la nature peuvent être encore plus puissants que la connaissance. Passer du temps en forêt, grimper aux arbres, observer les fourmis sont autant d’actions qui nourrissent une appartenance à un équilibre naturel. Cet éveil par les sens peut être réalisé dès le plus jeune âge et avoir un impact considérable sur le rapport au monde de ces futur.e.s adultes”, commente Chloé Annabi, responsable du pôle scolaire.

A propos de Ma Petite Planète : Créée en 2020 par Clément Debosque, Mathilde Hébert et Christian Nallatamby, Ma Petite Planète est un jeu écolo par équipe proposant des défis écologiques à réaliser en famille, entre ami.e.s et même entre collègues pendant 3 semaines. En tant qu’association Loi 1901, la mission de MPP est de sensibiliser et faire passer à l’action un maximum de personnes pour la préservation de la planète à travers des défis écologiques du quotidien. L’ambition ? Devenir le jeu de référence en France et en Europe sur le passage à l’action écologique. Depuis son lancement, disponible en version grand public, mais aussi entreprise et scolaire, l’application compte des centaines de milliers d’utilisateur.ice.s. Pour en savoir plus : www.mapetiteplanete.org

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page