climatEcologieInformations

Il est temps d’aborder le côté de la demande de la transition énergétique, déclare Schneider Electric

Schneider Electric, spécialiste en matière de transformation numérique de la gestion de l’énergie et de l’automatisation, a lancé un cri de ralliement pour les gouvernements, les entreprises et les particuliers du monde entier afin de prendre conscience du rôle énorme – mais encore souvent sous-estimé – qu’ils jouent dans la construction d’un avenir plus électrique, numérique et résilient sur le plan énergétique.

Il est temps d’aborder le côté de la demande de la transition énergétique, déclare Schneider Electric (Photo: Business Wire)

“Il est essentiel de réduire la dépendance du monde aux combustibles fossiles, mais cela prendra du temps – et le temps presse lorsqu’il s’agit du changement climatique,” dit Gwenaelle Avice-Huet, Responsable de la stratégie et du développement durable de Schneider Electric. “La bonne nouvelle est qu’il existe des solutions dont nous pouvons tirer parti aujourd’hui. En particulier, nous pouvons faire beaucoup plus pour optimiser l’utilisation de l’énergie en premier lieu. Ce côté de la demande de l’équation énergétique constitue un levier puissant qui requiert plus de mesures et d’attention qu’il n’en reçoit actuellement.”

Mme Avice-Huet prend la parole à la veille de Climate Week NYC 2022, où elle et plusieurs cadres supérieurs de Schneider Electric participeront. L’événement, qui aura lieu du 19 au 25 septembre, réunit des leaders influents de l’action pour le climat du secteur privé, public et de la communauté climatique afin de promouvoir l’action pour le climat et des actions de sensibilisation.

L’événement de cette année aura lieu dans le contexte d’un paysage énergétique mondial profondément perturbé. La flambée du prix de l’énergie a révélé que la transition énergétique ne doit pas porter seulement sur l’environnement, mais aussi sur la société et la lutte contre les conséquences économiques inégales et souvent très douloureuses de la crise.

“L’insécurité énergétique est une réalité mondiale et croissante que nous ne pouvons pas ignorer,” déclare Mme Avice-Huet, “En tant qu’entreprise à impact, nous sommes parfaitement conscients que nous ne sommes pas ici simplement pour alerter sur les problèmes, mais que nous devons utiliser nos informations et connaissances afin de proposer des solutions réelles et d’embarquer tout le monde sur la voie vers le développement durable.”

En 2020, Schneider Electric a fondé son propre Institut de recherche sur le développement durable afin de renforcer ses contributions au débat sur le climat et l’énergie. Les rapports de l’institut offrent des informations précieuses et des recommandations stratégiques sur le potentiel inexploité de l’électrification, de la numérisation, de l’efficacité et de la circularité. Son équipe de recherche s’est élargie considérablement depuis sa création et collabore régulièrement avec des partenaires de recherche externes et des influenceurs comme World Green Building Council et BloombergNEF.

Schneider Electric est largement reconnu comme étant un leader et un catalyseur en matière de pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Plus tôt cet été, l’entreprise a confirmé son engagement à atteindre la neutralité sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050 en devenant l’une des premières organisations du monde à avoir cet engagement validé par l’initiative Science Based Targets (SBT).

Les produits, logiciels et services de Schneider aident ses clients et partenaires à accélérer leurs efforts de décarbonisation et à renforcer leur résilience. L’entreprise annoncera une séries d’innovations en matière d’efficacité et de développement durable au cours de son événement phare annuel Innovation Summit World Tour pour les clients et les partenaires, qui débute le 12 octobre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page