développement durableInformations

Déclaration d’Enviva concernant la motion du Parlement néerlandais sur la biomasse d’origine durable

Enviva Inc. (NYSE: EVA), le premier producteur mondial de biomasse ligneuse d’origine durable, a publié aujourd’hui la déclaration suivante concernant la motion du Parlement néerlandais sur la biomasse d’origine durable :

Enviva soutient pleinement le principe selon lequel l’aide financière ne devrait être fournie que pour la biomasse ligneuse provenant de sources durables. En tant que producteur et exportateur américain de granulés de bois, le respect de toutes les règles et réglementations applicables sur les marchés sur lesquels nous opérons est essentiel pour notre entreprise. Les Pays-Bas ne font pas exception. La motion adoptée au Parlement néerlandais à la mi-décembre 2022 demande au gouvernement néerlandais de veiller à ce que les subventions ne soient pas accordées aux parties ne respectant pas les critères de durabilité grâce à une certification appropriée. Enviva respecte pleinement les critères de durabilité, ce qui nécessite un audit et une certification indépendants approfondis. Nous ne prévoyons par conséquent aucun impact économique négatif sur Enviva.

« Nous avons la certitude que les granulés de bois que nous livrons aux Pays-Bas répondent aux critères de durabilité néerlandais », déclare Thomas Meth, président et chef de la direction d’Enviva. « La production d’Enviva est certifiée par le Sustainable Biomass Program (SBP), auditée annuellement, et a toujours respecté les critères de durabilité du ministère néerlandais du Climat. »

Sur le front intérieur, le président Biden a récemment promulgué un projet de loi de dépenses omnibus de 1,7 billion de dollars qui reconnaît la bioénergie forestière comme une source d’énergie renouvelable, la déclare neutre en carbone à condition que l’utilisation de la biomasse forestière pour la production d’énergie n’entraîne pas la conversion de forêts en terres à utilisation non forestière, et ordonne aux agences fédérales de « reconnaître tous les avantages de l’utilisation de la biomasse forestière pour l’énergie, la conservation et la gestion responsable des forêts. » La législation vient en outre compléter l’investissement et le soutien du gouvernement américain dans les ressources en matière de sécurité énergétique et de lutte contre le changement climatique, comme précédemment observé dans l’adoption de la loi de 2022 sur la réduction de l’inflation, qui utilise des investissements et des crédits d’impôt pour inciter au déploiement de l’éolien, du solaire et d’autres énergies renouvelables, y compris la biomasse d’origine durable.

Comme l’a exprimé un porte-parole de la sénatrice Susan Collins, membre du Comité sénatorial des crédits, « Reconnaître la neutralité carbone de la biomasse s’aligne non seulement sur la science, mais encourage également les investissements dans les forêts en exploitation, les opérations de récolte, la bioénergie, les produits du bois et la fabrication de papier. »

Pour plus d’informations sur les pratiques d’approvisionnement durable d’Enviva, visitez notre site Web ici.

À propos d’Enviva

Enviva Inc. (NYSE: EVA) est le plus grand producteur mondial de granulés de bois industriels, une source d’énergie renouvelable et durable produite en agrégeant une ressource naturelle, la fibre de bois, et en la transformant en une forme transportable, les granulés de bois. Enviva possède et exploite dix usines d’une capacité de production combinée d’environ 6,2 millions de tonnes métriques par an en Virginie, en Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Floride et dans le Mississippi, et construit sa 11e usine à Epes, en Alabama. Enviva prévoit de commencer la construction de sa 12e usine, près de Bond, dans le Mississippi, début 2023. Enviva vend la plupart de ses granulés de bois par le biais de contrats d’achat à long terme principalement avec des clients solvables au Royaume-Uni, dans l’Union européenne et au Japon, contribuant ainsi à accélérer la transition énergétique et à décarboniser des secteurs difficiles à maîtriser comme l’acier, le ciment, la chaux, les produits chimiques et les carburants d’aviation. Enviva exporte ses granulés de bois vers les marchés mondiaux par le biais de ses terminaux maritimes en eau profonde au port de Chesapeake, en Virginie, au port de Wilmington, en Caroline du Nord, et au port de Pascagoula, dans le Mississippi, ainsi qu’à partir de terminaux maritimes en eau profonde de tiers à Savannah, en Géorgie, Mobile, en Alabama et Panama City, en Floride.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page